Planeur Lidl

Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 1942
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: Planeur Lidl

Message par Jeanmi »

Pour améliorer mes connaissances aéronautique, sur ce genre d'engin, on est bien d'accord, que le rotor principal n'est pas entrainé par un moteur, mais une fois lancé à la main, c'est le le courant généré lors du déplacement qui le fait tourner et qui maintien en l'air l'aéronef? On aperçoit également que le rotor est raccordé à deux servos, ce qui veut dire que comme un hélicoptère, le rotor a une influence sur les mouvements du gyrocoptère, est-ce que la profondeur et la direction sont indépendantes ou est est-ce qu'elles sont mixées aux rotors? :geek:
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
michel
Messages : 933
Inscription : 04 sept. 2017, 21:36

Re: Planeur Lidl

Message par michel »

Salut Jeanmi, je vais rester devant le clavier après avoir raconté mes "aventures" de l'Aéronavale, pour te faire part de mes connaissances concernant les "gyrocoptèrest
Comme tu le dis, le rotor n'est pas entrainé par le moteur mais uniquement par le vent relatif. L'explication aérodynamique de ce phénomène appelé "autorotation" n'est pas simple. elle s'applique également à l'hélicoptère dans le cas de panne moteur.
Par contre, le système de contrôle de ce rotor est assez simple. On contrôle l'inclinaison du plan du rotor par le manche, d'avant en arrière et de gauche à droite. Les deux servos sont reliés à la tête du rotor et font varier directement son inclinaison par rapport au vent relatif. Le contrôle en lacet est effectué par la dérive située dans le vent relatif. Pas de gouverne de profondeur, c'est l'inclinaison du rotor (en fait son incidence) qui contrôle l'assiette.
C'est un peu comparable à l'incidence variable (l'incidence intégrale pour certains....) On n'a donc besoin que de 3 servos plus le contrôle moteur.
Ce système est donc complètement différent de l'hélico qui, lui, est propulsé par la composante horizontale de son rotor. Le gyro, lui, est propulsé par son moteur et son hélice, et c'est le vent relatif qui entretiens la rotation du rotor qui assure la sustentation. Au départ le rotor doit acquérir un certain nombre de tours avant décollage. Le décollage sur place est donc impossible. Les gyros possèdent une liaison moteur rotor qui sert uniquement à prélancer le rotor et obtenir plus vite les tours nécessaires au décollage. Il en ressort que le col stationnaire est impossible en gyro puisque pas de vent relatif pour entrainer le rotor.
On peut remarquer sur toutes les vidéos de gyros, que le décollage prend beaucoup plus de distance que l'attero qui, lui, se fait presque sur place grâce à la grande trainée du rotor en rotation à incidence élevée. On pourra donc se poser sur un terrain dont on ne pourra plus repartir :twisted:
Le petit gyro LIDL de la vidéo a l'air de très bien voler, et ça ne m'étonnerais pas que notre pilote d'essais Didier ne nous en sorte un prochainement :lol:
PS : Jeanmi, tout ce que je te raconte là est simplement "livresque". Je n'ai jamais eu l'occasion de pratiquer ce type d'engin. J'espère avoir un peu éclairé ta lanterne ?
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 1942
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: Planeur Lidl

Message par Jeanmi »

Merci c'est tout à fait clair.
Pas loin de chez moi, il y a un fondu qui a construit son propre gyrocoptère et qui a fait plusieurs essais en vol qui se sont pas toujours très bien terminés, mais à chaque fois le gars s'en est sorti quasiment sans casse, s'en est presque miraculeux :?
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
Répondre