Feinburg 1931

Tout ce qui concerne les modèles "vintage". La définition de vintage est libre.
michel
Messages : 862
Inscription : 04 sept. 2017, 21:36

Re: Feinburg 1931

Message par michel »

Oui Bibi, le terme pendulaire est aussi employé pour ce type de stab. Mais je trouve que ce terme ne veut pas dire grand chose. Qu'est ce qui < pendule > la dedans ???? Non, je persiste à penser que le seul terme bien employé dans ce cas, est bien < monobloc > :twisted:
En tout cas, monobloc ou pendulaire, ou même <intégral > l'entoilage de Christian est absolument parfait et très beau. J'ai même sorti ma loupe(oui, j'en ai une également, comme Bibi...)et je n"ai décelé aucun pli ni aucun défaut. C'est un superbe modèle vraiment < vintage > avec sa cabane, son double dièdre et sa merveilleuse petite mécanique devant ......Bravo Christian !
Avatar de l’utilisateur
SM75
Messages : 37
Inscription : 30 janv. 2013, 18:34

Re: Feinburg 1931

Message par SM75 »

le nom du modèle est Kerswap pour la catégorie 1/2 A texaco.
Bravo Christian.
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 1737
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: Feinburg 1931

Message par Jeanmi »

Merci pour ces précisions, très joli modèle et le heu...système de profondeur qui bouge d’un bloc est très intéressant et demande sans doute une réflexion intéressante, notamment par rapport à l’axe de l’articulation.
De mon côté, ce soir j’ai commencé la construction de la première aile (sans ailerons) avec la fabrication des nervures, n’ayant pas encore de CNC (ça viendra ;) ), j’ai utilisée la méthode du bloc. Les encoches d’origine sur le plan prévoient l’utilisation de 4 longerons en balsa de 3x3mm, l’aile n’ayant pas de clef d’aile, je trouve le système quand même un peu fragile, aussi, j’ai remplacé deux longerons de balsa par des baguettes en abachi de 5x3mm, une fois coffrée la partie centrale sera renforcée avec une bande de fibre de 25 ou 50gr. Cette aile à la particularité d’être en flèche et naturellement d’avoir naturellement du dièdre, je dirais 14 degrés (7 degrés par demi-ailes) devrait convenir, qu’en pensez-vous?
Des photos après le prochain passage à l’atelier ;)
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
Avatar de l’utilisateur
SM75
Messages : 37
Inscription : 30 janv. 2013, 18:34

Re: Feinburg 1931

Message par SM75 »

Jeanmi pour moi tu exagères un peu sur la motorisation . Je pense que ton fuselage
va partir comme une fusée en laissant les ailes sur place.Nous dans la catégorie electro rubber
nous utilisons le le AEO C-20 kv1550 20gr 101 watts.
Bonne construction à toi
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 1737
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: Feinburg 1931

Message par Jeanmi »

Merci pour ce conseil, je dois admettre, que je me suis posé la même question, je dispose d’encore deux ou trois petits moteurs aux caractéristiques proche de celui que tu présentes, mais j’avais préféré mon Turnigy qui a un KV bas et me permets d’utiliser une grande hélice comme celle prévue à l’époque par le concepteur du modèle ;). Je vais étudier la chose avec attention.
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 1737
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: Feinburg 1931

Message par Jeanmi »

Suite du chantier ce soir avec la construction d’une nouvelle aile. Le premier essai en modifiant légèrement les encoches pour les longerons dans les nervures, ne m’avait pas vraiment convaincu, de plus la découpe des nervures très fines faite à la main avait été un peu laborieux et la précisions des découpes certes acceptables, mais « peux mieux faire » j’aurais pu m’en contenter, mais finalement, j’ai revu ma copie et modifiant de façon plus importante les nervures, le but étant de rendre l’aile plus solide.
Après avoir modifié le dessin des nervures, j’ai demandé de l’aide à Armand pour assurer une découpe propre à la CNC.
Pour résumer, je l’appelle à 15h00 pour solliciter son aide, à 17h00 il me contacte pour me dire qu’il a lancé sa machine pour un premier test :shock: :lol: , mais qu’il y a quelques modifications à faire. A 17h30, on se téléphone et on valide ensemble le nouveau dessin de la nervure (il y a eu une intervention de sa part suite sur le post CNC au sujet de l’influence sur la précision des découpes en fonction de la densité du bois). Les modifications ont consisté à utiliser 4 longerons de même taille, soit 3x3mm au lieu de 2 tailles différentes, ensuite si le décalage des encoches a été respecté à l’arrière de la nervure, à l’avant, elles ont été alignées pour pouvoir coller des contre-fiches de balsa entre chaque nervure.

Vendredi dernier, le colis arrivait d’Alsace avec de quoi construire 3 ou 4 ailes. Pour conclure, un grand merci à Armand pour son aide!

Ce soir, les températures étant un peu remontées, je suis retourné à mon chantier pour la construction de l’aile « 2 axes ».


Voilà le travail effectué par Armand. Il y a également quelques nervures en CTP 1,5mm pour les emplantures.

5A3A4963-FBA5-400D-8616-B38C0132BB4D.jpeg


Les longerons avant sont en pin 3x3 mm. Les arrières qui doivent suivre le profil de la nervure sont en balsa dense découpés dans une planchette de 3mm d’épaisseur. Pour faciliter la mise en forme du futur longeron, j’angle d’abord le bord de la planchette, puis je découpe une liste de 3mm au moyen d’un coupe-baguettes réglable, et voilà un longeron qui suit parfaitement le profil des nervures.

E7CEA012-20FA-41B0-81B4-EF9BA0ACE6D1.jpeg


Comme pour l’empennage, les saumons ont été découpés dans une planchette de 2mm d’épaisseur et collés au bout de l’aile. 2 renforts viennent renforcer cette zone et fournir un support au futur entoilage.

2500FD2A-669B-4703-93D6-2B1AF3A6D52B.jpeg


Et pour renforcer l’aile, quelques contre-fiches en balsa « fibres verticales » viennent s’insérer entre les 6 premières nervures. Le bord d’attaque est formé par une baguette en balsa dense de 3x3 et le bord de fuite est formé par une liste de 5x2mm dans laquelle des encoches ont été faites pour recevoir les queues de nervures.

BC640967-822A-4376-AFB9-D7322B4D3EA5.jpeg
Dernière modification par Jeanmi le 27 janv. 2021, 05:34, modifié 3 fois.
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 3634
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: Feinburg 1931

Message par Armand »

tu as rangé la maison ?
je vois que tu as retrouvé le pied à coulisse :lol:
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 1737
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: Feinburg 1931

Message par Jeanmi »

Malheureusement pas Armand, c’est un nouveau :?
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
Répondre