CNC home made à Yoyo

Pour ceux qui construisent (si si, il y en a)
Avatar de l’utilisateur
yoyo
Messages : 1277
Inscription : 31 mai 2012, 06:28
Localisation : PLOBSHEIM

Re: CNC home made à Yoyo

Message par yoyo »

Armand a écrit : 13 sept. 2020, 21:21
Un premier constat qui m'inquiète un peu, mais qui est peut-être normal : les radiateurs des contrôleurs moteur deviennent brûlants et les moteurs chauffent beaucoup également, sans presque travailler.
Il faut que tu contrôle et règle le voltage des drivers

https://www.youtube.com/watch?v=7e4UVCskFlU

Yoyo
L'atterrissage est considéré terminé quand le dernier morceau a fini de bouger !!!!
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 3403
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: CNC home made à Yoyo

Message par Armand »

Merci yoyo, c'était LA solution.

Heureusement qu'on peut trouver des explication sur le net, encore faut-il tomber sur la bonne information :roll:
Cette vidéo est capitale pour le réglage. J'en ai extrait ci-dessous la vue qui donne les formules de calcul des voltages max par type de driver et selon les intensités tolérées par les moteurs.
tension max driver selon Imax des moteurs.PNG
tension max driver selon Imax des moteurs.PNG (688.75 Kio) Consulté 512 fois
Hier soir j'avais déjà trouvé cette piste sur le forum de Topsie (cf ta première vidéo), mais ça manquait de précisions et surtout de méthode de mesure.

Je viens de régler mes drivers à 0.85 V et les moteurs sont à peine tièdes. On dit qu'ils peuvent cependant monter entre 50 et 60°C, mieux vaut le savoir pour ne pas s'en alarmer.
Par contre les radiateurs des drivers sont toujours très chauds. Sur le forum il est conseillé de rajouter un ventilateur de PC. Donc là aussi, on sait maintenant qu'ils chauffent. J'étudierai une solution au moment du montage sur la CNC
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 3403
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: CNC home made à Yoyo

Message par Armand »

J'ai résolu le problème du refroidissement des drivers avec un ventilateur récupéré sur un vieux PC portable désossé, alimenté en 5V, que j'ai donc branché sur une sortie USB mon ordinateur actuel.
Pour l'instant il est juste posé à côté de la carte, et le résultat est bluffant, les radiateurs restent carrément froids :D
Par la suite il va falloir réaliser un boitier propre pour loger tout cela

(j'ai un pb avec l'insertion de photos non reconnues, je tenterai plus tard d'en mettre)
Essai avec l'hébergeur www.zupimages.net, ça fonctionne ! (merci jeanmi)

Image

Etape suivante test avec EstlCam :
Je me suis rendu compte que EstlCam génère directement des instructions grbl selon la configuration choisie, et les envoie à l'Arduino.
Les étapes de création du gcode évoquées dans la vidéo évoquée précédemment sont donc inutiles.
On peut passer directement du montage de la carte à la programmation dans EstlCam.
Une fois ceci fait on constate que le lociciel CNC JS ne reconnait plus la carte car ses instructions ont été écrasées dans la carte par les nouvelles.
Mais le retour en arrière est proposé par EstlCam, je l'ai testé c'est OK.

Pour configurer EstlCam j'ai cependant eu une surprise.
Dans le menu "paramètres / contrôleur CNC (3° ligne)", j'ai spontanément indiqué "arduino uno" dans la première fenêtre, le reste étant adapté à ma CNC.
Il faut ensuite cliquer en bas à gauche sur "programmer arduino" pour envoyer les instructions à la carte. Cela s'est fait sans pb.
MAIS mes moteurs sont restés désespérément immobiles :oops:

J'ai trouvé la solution sur le net dans une vidéo allemande, dont l'auteur ne renseigne pas "Arduino Uno", mais "Grbl alle" (= Grbl standard).
Il n'explique pas pourquoi, mais avec cette configuration mes moteurs fonctionnent :)

retour sur le micro stepping (mes cavaliers ont été livrés)
J'avais voulu commencer par un rapport 1/16, sachant que mes contrôleurs acceptent même 1/32.
Un menu contextuel sur EstlCam m'a expliqué que ce n'était pas souhaitable et qu'on n'y gagne pas en précision pour nos besoins.
J'ai donc modifié mes cavaliers sur la carte et je suis passé au 1/4. Là plus de message, et tout fonctionne.
Avec des moteurs à 200 pas par tour, cela représente toutefois encore 800 pas par tour. Pour ma CNC qui avance de 4 mm par tour, la précision théorique est encore de 0.005 mm par step, largement au-delà de nos besoins.

Prochaine étape : monter la carte sur ma CNC, dans un premier temps avec les moteurs d'origine, et configuration des limites
Répondre