Découpe CNC

Pour ceux qui construisent (si si, il y en a)
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4626
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: Découpe CNC

Message par Armand »

Le problème des paramètres de coupe est en effet le prochain problème à résoudre une fois qu'on a réussi à assembler une machine qui se respecte. Les vendeurs de CNC n'en font pas beaucoup de pub.
Mais (à l'exception de Jipé ;) ) nous ne sommes pas forcément des professionnels et n'avons pas besoin de la solution optimale.
Pour l'instant en tâtonnant j'arrive à bien m'en sortir dans le balsa et le CTP (je n'ose pas évoquer le depron :lol: )
Pour le dural mon expérience reste très limitée, mais j'en tire cependant un petit enseignement. J'avais utilisé des paramètres voisin des tiens, bisra. Au début je travaillais avec une fraise 1 dent spécial alu achetée chez CNC fraises, je ne me souviens plus du diamètre car elle n'existe plus. Le résultat, même sans lubrifiant était excellent. Une des pièces découpées est entre autre le support de chemin de câble vissé sur le dessus du moteur Z de ma CNC actuelle. Après que cette bonne fraise ait percuté une vis de fixation de mon brut, j'ai acheté des fraises chinoises de 4 et 5 mm 3 dents, également données pour de l'alu. je n'ai jamais réussi à reproduire la propreté de découpe de mes débuts, même avec du WD-40 en lubrifiant. Je vous laisse conclure :lol: Je n'ai pas de besoin pour le moment, donc je n'ai pas racheté de fraise de qualité.

Jipé, je sais que tu utilises des formules professionnelles pour définir les paramètres. Tu avais attiré mon attention sur la vitesse de rotation de la broche lorsque je voulais faire du surfaçage. J'ai bien fait de m'en inspirer car pour moi c'était toujours vitesse max auparavant ! soit 14 000 t/mn. Je note que pour ton calcul ci-dessus pour l'alu tu réduis aussi cette vitesse. Je me suis maintenant habitué à penser vitesse de rotation :)
Bisra note aussi la vitesse de 21 000 t/mn que jipé donne pour le CTP. Nos broches ne permettent souvent pas d'atteindre de telles valeurs. Il faut donc adapter, mais je ne sais pas si tu as un tachymètre relié à ta broche ...
Pour ma part je suis satisfait des règles simplifiées (du moins pas trop complexes !) donnée par CNC fraises et que je rappelle deux pages plus haut (publication du 2 mai)

Jipé tu as encore deux mauvais élèves à convaincre pour les butées de fin de course, mais rassure toi, je suis sur la bonne voie ;)
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Messages : 390
Inscription : 20 juil. 2019, 18:04
Localisation : Occitanie

Re: Découpe CNC

Message par Jipé »

Bisra note aussi la vitesse de 21 000 t/mn que jipé donne pour le CTP. Nos broches ne permettent souvent pas d'atteindre de telles valeurs. Il faut donc adapter, mais je ne sais pas si tu as un tachymètre relié à ta broche ...
Effectivement je ne connais pas les performances de la broche équipant la broche de bisra, donc mes données nécessiteraient d'être corrigées en fonction de la vitesse maxi qu'elle peut atteindre.
Le problème des paramètres de coupe est en effet le prochain problème à résoudre une fois qu'on a réussi à assembler une machine qui se respecte. Les vendeurs de CNC n'en font pas beaucoup de pub.
Lorsque j'ai mis ma machine en marche j'ai été confronté au problème, mes habitudes de travail et les paramètres de coupe que j'appliquais se sont avérés disproportionnés. Des machines outils de plusieurs tonnes avec bâtis en fonte et tables massives ne réagissent pas de la même façon que nos CNC d'amateurs en ce qui concerne la rigidité et les fréquences de résonnance. Les tableaux publiés par les fabricants de fraises peuvent être appliqués tels quels sur des machines industrielles, mais doivent être largement minorés en ce qui nous concerne.

J'essaierai, dans un prochain post, de publier la feuille de calcul que j'utilise pour préparer mes usinages. La préparation du gcode avec FreeCAD nécessite de tout définir sur le poste informatique ; l'intervention sur la machine se limitant au montage de la pièce et des outils.
Jipé tu as encore deux mauvais élèves à convaincre pour les butées de fin de course, mais rassure toi, je suis sur la bonne voie ;)
Quand je vois le chemin parcouru par les "autodidactes de la CNC" je me dis que les mauvais élèves ont des ressources insoupçonnées ; alors monter 3 capteurs de plus : une rigolade ! :lol:
bisra
Messages : 65
Inscription : 23 juin 2021, 17:14

Re: Découpe CNC

Message par bisra »

Bonsoir Armand et Jipé,
Je ne sais pas à quelle vitesse tourne la broche de ma machine. C'est la broche livrée avec. A mon avis, elle doit effectivement tourner vers les 14000 tours car lorsque je règle le paramètre de vitesse de broche dans CNCJS, la vitesse n'augmente plus lorsque je dépasse cette valeur. De toute façon je mets toujours la vitesse de broche à fond (20000).
La fraise est aussi celle livrée avec la machine.
Visiblement, il y a un truc qui ne colle pas car la chaleur dégagée ne me semble pas normale.
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4626
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: Découpe CNC

Message par Armand »

CNCJS semble donc être en mesure de compenser l'absence de tachymètre à affichage digital.
Quant à la vitesse réelle de la broche, je pense qu'en retrouvant la tienne sur un site de vente on devrait y indiquer ce paramètre (j'ai essayé de chercher mais différentes broches sont présentées, difficile de reconnaître la tienne)
Ceci dit, pour des découpes dans du bois j'ai pour l'instant toujours utilisé la vitesse max, donc on n'a pas à se poser cette question sinon la connaissance de cette vitesse réelle.
C'est juste dans des cas particuliers, comme avec la fraise de surfaçage ou le travail du métal qu'il faut réduire. J'ai toutefois fraisé le dural en vitesse max, il suffit alors d'aller plus vite en avancement selon mon outil Excel évoqué.
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4626
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: Découpe CNC

Message par Armand »

Jipé, concernant les interrupteurs de fin de course, sont-ils suffisamment sensibles pour obtenir une précision si possible inférieure au mm afin de ne pas perdre en débattement ?
L'arrêt est-il net, même à vitesse de déplacement max du chariot ? (2000 mm/mn dans mon cas)
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Messages : 390
Inscription : 20 juil. 2019, 18:04
Localisation : Occitanie

Re: Découpe CNC

Message par Jipé »

Jipé, concernant les interrupteurs de fin de course, sont-ils suffisamment sensibles pour obtenir une précision si possible inférieure au mm afin de ne pas perdre en débattement ?
L'arrêt est-il net, même à vitesse de déplacement max du chariot ? (2000 mm/mn dans mon cas)
Re: Découpe CNC
par Armand » 31 mai 2022, 11:36
En fait, les inter de fin de course ne déterminent pas directement une limite de déplacement. Leur rôle principal (cas de trois fin de course sur X,Y et Z) est de définir un point 0 qui servira de base pour mesurer les déplacements sur les trois axes. Ce point , c'est l'Origine Machine ou Origine Mesure.

A partir de ce point, on détermine sur chaque axe le déplacement maximum des chariots (limites logicielles). Une fois ces limites fixées, si on demande un déplacement rapide pour rejoindre l'origine machine, Grbl se chargera, sans aucune intervention extérieure, de programmer une décélération quelque mm avant d'atteindre l'objectif pour s'arrêter pilel poil sur le point visé.
Autre avantage de définir des limites logicielles, c'est l'impossibilité d'envoyer un chariot en fin de course et de détériorer l'accouplement du système de commande ; pendant l'usinage Grbl lit en avance 2 ou 3 lignes de gcode et vérifie si le futur déplacement se situe dans les limites logicielles définies. Si ce n'est pas le cas, un message d'alerte est émis et l'usinage s'arrête.

Précision et répétabilité de l'O.M. +/- 0.02 mm sur ma machine. Avec les guidages de ta machine tu dois te trouver dans la même fourchette de précision.

Mise en œuvre : le standard pour disposer les capteurs c'est de placer la broche au fond de la table, coté droit et en position haute. Dans cette position de fin de course mécanique, les capteurs doivent être actionnés. Un recul des chariots de 1 mm doit les libérer. Une fois le réglage mécanique terminé, ne pas oublier de raccorder les capteurs coté CNC Shield.

L'utilisation des capteurs nécessite une phase d'initialisation à chaque mise sous tension de la machine (Prises d'Origine Machine). Pour valider ce cycle mettre le paramètre de Grbl $22 =1 (Homing chez les anglosaxons)
mettre également $20=1 pour valider l'utilisation des limites logicielles et définir $130 (limites sur X), $131 (limite sur Y) et $132 (limite sur Z). Les valeurs en X, Y et Z doivent couvrir toute la course utile de la machine, sans atteindre les limites mécaniques ; utiliser une chaine d'arpenteur de précision ! :lol:

La plupart des interfaces machine permettent de mettre à jour ces paramètres Grbl.
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4626
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: Découpe CNC

Message par Armand »

Merci Jipé,
ça commence à devenir un peu technique pour moi qui ne suis jamais allé à la rencontre de grbl :oops:
Je vais voir (mais pas ce soir) si EstlCam propose ce genre de réglage.
Si pour un usage courant je ne vois pas l'intérêt d'un "zéro machine" je commence à apercevoir son intérêt en cas de changement d'outil, bien que cela soit peu probable pour mon besoin.
Je parlerai ici de mon expérience fins de courses dès que je m'y mettrai ...
bisra
Messages : 65
Inscription : 23 juin 2021, 17:14

Re: Découpe CNC

Message par bisra »

Mise en œuvre : le standard pour disposer les capteurs c'est de placer la broche au fond de la table, coté droit et en position haute. Dans cette position de fin de course mécanique, les capteurs doivent être actionnés. Un recul des chariots de 1 mm doit les libérer. Une fois le réglage mécanique terminé, ne pas oublier de raccorder les capteurs coté CNC Shield.

L'utilisation des capteurs nécessite une phase d'initialisation à chaque mise sous tension de la machine (Prises d'Origine Machine). Pour valider ce cycle mettre le paramètre de Grbl $22 =1 (Homing chez les anglosaxons)
mettre également $20=1 pour valider l'utilisation des limites logicielles et définir $130 (limites sur X), $131 (limite sur Y) et $132 (limite sur Z). Les valeurs en X, Y et Z doivent couvrir toute la course utile de la machine, sans atteindre les limites mécaniques ; utiliser une chaine d'arpenteur de précision ! :lol:

La plupart des interfaces machine permettent de mettre à jour ces paramètres Grbl.
Je trouve que cette mise en oeuvre est pénible s'il faut faire cela à chaque mise sous tension et pour ma part je n'en vois pas réellement l'utilité si ce n'est de pouvoir revenir automatiquement et à grande vitesse au point OM.

Dans Freecad, le centre de ma pièce ou bien un coin de celle-ci est calé sur le croisement des axes X et Y. Dans CNCJS, je retrouve mon parcourt d'usinage symbolisé graphiquement positionnée au même endroit par rapport aux axes. C'est là que je positionne la broche et que je pointe dans l'interface le point d'origine.
Ensuite, je démarre l'usinage et tout se passe bien.

Une autre hypothèse serait que je n'ai rien compris :?:

Pour moi les interrupteurs dont parle Armand sont surtout là pour éviter la casse si on les connecte aux bonnes entrées prévues pour ça.
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4626
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: Découpe CNC

Message par Armand »

Bisra, je suis, comme toi, réticent à me plonger dans grbl :roll:
Et je viens d'être sauvé par Estlcam, mon logiciel de pilotage de la CNC, qui lui non plus ne fonctionne pas avec grbl :lol:
(cliquer pour une image nette)
paramètres Estlcam.JPG
Je ne sais pas si c'est un avantage ou un inconvénient, en tout cas la simplicité de mon logiciel me convient bien.
Je définis un point zéro n'importe où sur ma pièce (ici il s'agit de l'origine XY pour une feuille de depron de la taille max de ma zone de travail CNC)
point zéro.JPG
Ensuite, une fois la fraise positionnée physiquement à cet endroit, avant de lancer la découpe, sur la fenêtre de commande qui s'ouvre, je mets les coordonnées à zéro, cela devient mon zéro machine. En fin de découpe ma fraise revient se positionner à cet endroit et 5 mm plus haut que le zéro Z (valeur que j'ai définie par défaut une fois pour toutes dans le logiciel)
Si j'avais besoin de changer d'outil, il me suffirait je pense de décrire un second parcours depuis cette même origine, mais il faudrait que je fasse l'acquisition d'un capteur Z à poser sur le brut pour partir de la bonne valeur, les fraises n'ayant pas la même longueur, je ne peux pas me fier à la valeur sur l'affichage. Mais avec une précision limitée je pourrais faire ce zéro avec une feuille de papier posée sur le brut, suffisant pour des découpes traversantes.
commande Estlcam.JPG
Le problème de la programmation de mes fins de course reste donc entier.
Je pense qu'il me suffira de les positionner en tâtonnant vers les fins de course physiques et de relier le câble à la carte Arduino à l'endroit prévu, ce qui coupera le moteur lorsque l'inter sera actionné.

restera à voir ce que cela donnera question précision et question ralentissement avant arrêt, ce qui ne pourra probablement pas être géré :oops:

Mais pour l'instant il fait beau je vais aller sur le terrain pour oxygéner mes avions ... ;)
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 2119
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: Découpe CNC

Message par Jeanmi »

Moi je suis mon Maître, soit Armand :lol: . J’applique à la lettre ses consignes et tout se passe bien 8-) .
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
Répondre