NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Pour ceux qui construisent (si si, il y en a)
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4204
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Armand »

yoyo a écrit : 28 sept. 2021, 19:13 car on ne sait jamais, car ça pourrai être un futur modèle !!!!!!!!!
Yoyo
Très bonne idée Yoyo, mais méfie toi de l'échelle, si tu veux construire plus petit que moi, on a du mal à trouver des moteurs adaptés :lol:
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4204
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Armand »

Ce soir, construction de l'aile.

Ce travail commence par la réalisation d'une baguette trapézoïdale, destinée à servir d'appui aux queues de nervures pour obtenir un léger vrillage négatif en bout d'aile.
Pour obtenir un trapèze régulier avec seulement 2 mm de différence de hauteur entre extrémités, j'ai choisi d'utiliser une petite scie circulaire pour découper aux cotes la baguette 10 x10 utilisée
20210920_162718.jpg
20210920_162718.jpg (157.61 Kio) Consulté 586 fois
ensuite c'est du classique, en veillant à ne pas casser les queues de nervures très fines.
20210920_172653.jpg
20210920_172653.jpg (155.01 Kio) Consulté 586 fois
Ces nervures se terminent en pointe et le prolongement du coffrage (balsa 1 mm) de part et d'autre doit dessiner le BF après ponçage.
Là surgit un problème que j'ai aussi vu évoquer sur un forum dédié à l'avion : lorsqu'on prolonge le dessus du coffrage parallèlement aux nervures de part et d'autre (intra- et extrados), on termine sur une épaisseur nulle avant d'avoir atteint la largeur de la corde du profil :oops:
Donc si on va jusqu'à la largeur souhaitée il se forme nécessairement un creux avant le BF.
Sur la photo suivante on le devine déjà bien que le ponçage n'ait pas encore été réalisé.
20210922_204537.jpg
20210922_204537.jpg (151.4 Kio) Consulté 586 fois
Une fois l'aile retournée après coffrage d'un côté, on distingue bien l'important prolongement du coffrage après les nervures
20210923_213130.jpg
20210923_213130.jpg (168.69 Kio) Consulté 586 fois
Je vais m'en contenter en essayant de poncer au maximum
Pour poncer, penser à protéger les petites nervures car un coup de poncette trop loin et c'est une encoche dans la nervure :roll:
20210924_103727.jpg
20210924_103727.jpg (157.02 Kio) Consulté 586 fois
Une fois le coffrage posé des 2 côtés on devine toujours ce creux non souhaité
20210924_120854.jpg
20210924_120854.jpg (149.79 Kio) Consulté 586 fois
Finalement le résultat n'est pas si catastrophique. Ici vérification de la largeur comparée des 2 demi ailes
20210924_210635.jpg
20210924_210635.jpg (111.5 Kio) Consulté 586 fois
reste à coller les bords marginaux en 3 épaisseurss de balsa 5 mm tendre. Je les ai collés à la colle aliphatique car le ponçage va traverser des surfaces encollées (le reste de l'avion est fait à la colle blanche ordinaire)
20210925_174302.jpg
20210925_174302.jpg (143.7 Kio) Consulté 586 fois
Avant ponçage des bords marginaux et du BA, également protection par du ruban de masquage des parties à ne pas toucher.
20210925_222945.jpg
20210925_222945.jpg (130.58 Kio) Consulté 586 fois
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4204
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Armand »

J'ai suivi méticuleusement l'article descriptif paru dans le magazine pour la réalisation des ailerons.
ceux-ci doivent être découpé dans dans l'aile après coffrage, puis les extrémités creuses remplies avec du balsa, côté ailerons et côté aile.
20210926_154553.jpg
20210926_154553.jpg (114.15 Kio) Consulté 584 fois
20210926_184019.jpg
20210926_184019.jpg (90.24 Kio) Consulté 584 fois
Mais une fois découpés ces ailerons sont relativement instables car le coffrage se trouve dans le vide. Le remplissage balsa entre coffrage est fastidieux car ajustement très délicat et long.
J'ai fait ce remplissage côté aile, mais sur les ailerons j'ai préféré les couper encore de l'épaisseur d'une baguette balsa et de coller celle-ci sur les chants du coffrage, après avoir bien entendu inséré des renforts à l'endroit de la future fixation du guignol
20210926_184949.jpg
20210926_184949.jpg (134.22 Kio) Consulté 584 fois
20210927_092719.jpg
20210927_092719.jpg (112.75 Kio) Consulté 584 fois
Finalement après avoir émis quelques jurons, :evil: on obtient une aile qui se respecte
20210927_141607.jpg
20210927_141607.jpg (72.61 Kio) Consulté 584 fois
Ne reste plus qu'à réaliser les leviers de commande (un seul servo central) et coller les deux moitiés ensemble ...

Si je devais reconstruire une telle aile j'insérerais lors de la construction de l'aile, directement sous le coffrage, les faux longerons servant à délimiter les ailerons qu'il ne suffirait plus qu'à découper ensuite
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 1942
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Jeanmi »

J'aime bien le Ki43 moins connu que l'A6M Zero. Il était moins bien armé et moins rapide que son cousin de la Marine Japonaise, par contre, il était plus léger et encore plus manœuvrant. Les premières versions avaient 2 mitrailleuses T-89 de calibre 7,7mm qui s'est révélé trop faible, ensuite ils ont été équipés d'une ou deux HO-103 de calibre 12,7. En Nouvelle-Guinée, après avoir suscité de l'inquiétude aux pilotes de l'USAF, dès que ceux-ci ont mis en pratique le boom and zoom, technique souvent apprise par les pilotes US qui avaient combattu dans les Eagle Squadron en 1940/41 en Angleterre contre les Allemands qui utilisaient cette tactique qui constituait à piquer avec un maximum de vitesse, frapper et remonter rapidement en altitude. La situation a changé, notamment avec le P40, mais surtout le P39 (ou P400) Airacobra décrié sur le front ouest pour ces capacités limitées en haute altitude, mais très rapide à basse et moyenne altitude où se déroulaient la plupart des combats dans cette région du pacifique et où les Hayabusa ne pouvaient pas les suivre.
Dernière modification par Jeanmi le 30 sept. 2021, 12:25, modifié 2 fois.
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Messages : 320
Inscription : 20 juil. 2019, 18:04
Localisation : Occitanie

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Jipé »

Salut Armand,

J'ai utilisé la même méthode et le résultat est satisfaisant ; cela demande juste un peu de patience.
H1.jpg
H1.jpg (104.35 Kio) Consulté 558 fois
H3.jpg
H3.jpg (107.28 Kio) Consulté 558 fois
H4.jpg
H4.jpg (77.47 Kio) Consulté 558 fois
JP
Pièces jointes
H2.jpg
H2.jpg (104.35 Kio) Consulté 558 fois
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4204
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Armand »

jeanmi, tu es une vraie encyclopédie de l'aviation :)
L'auteur du plan évoque aussi ces qualités moyennes de l'avion concernant l'aspect opérationnel, mais est très positif sur ses qualités de vol.
voici un extrait de la conclusion
fazit Ki-43.JPG
fazit Ki-43.JPG (25.59 Kio) Consulté 554 fois
(en résumé traduit : l'avion idéal pour le "aircombat" n'existe pas, mais dans ses 7 ans de pratique de la discipline l'auteur estime que celui-ci est le plus manœuvrier et le plus tolérant de ce qu'il a pu piloter)

C'est, entre autre, une raison de mon choix de ce modèle.

Jipé, en regardant ta première photo j'ai d'abord cru que tu avais repris la mienne :lol: (mais je n'en avais publié qu'une partie tronquée)
Effectivement c'est exactement la même méthode que nous avons utilisée. je pense cependant qu'elle est perfectible en incluant de construction sous le coffrage les longerons des ailerons. Après il faudra bien sûr mesurer de manière précise pour découper au bon endroit.

Tu réalises ici un très belle articulation sans jeu générateur de perturbations. Je n'ai jamais été aussi loin, peut-être un jour ? ...
Avatar de l’utilisateur
Jipé
Messages : 320
Inscription : 20 juil. 2019, 18:04
Localisation : Occitanie

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Jipé »

Quand on construit dans l'esprit maquette, on est tenté de reproduire "à l'identique" ; au moins pour la partie visible. Mais, suivant l'échelle choisie, ce n'est pas toujours possible.

Cette technique de construction qui consiste à découper les gouvernes après coffrage présente au moins l'avantage de ne pas modifier le profil de l'aile et de respecter le vrillage. Pour des ailerons de type Frise, je fixe les articulations avant de découper la partie mobile ; ça évite de se prendre la tête après pour retrouver l'alignement. :lol:

JP
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4204
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Armand »

Aujourd'hui j'ai voulu tester l'entoilage.
Le stabilisateur s'y prête bien, il peut dès à présent être entoilé.
Il a fallu commencer par assembler les deux demi volets de profondeur. J'ai choisi une CAP pliée en U et collée à l'époxy.
Les charnières seront en fibre à coller à la cyano
20210928_213621.jpg
20210928_213621.jpg (99.92 Kio) Consulté 531 fois
Le dessous est entoilé en oracover gris clair (ici phase collage des charnières)
20210929_152212.jpg
20210929_152212.jpg (104.5 Kio) Consulté 531 fois
Le dessus est de couleur kaki.
J'avais commandé de l'oracover, mais mon fournisseur a fini par me dire que le coloris était indisponible (alors qu'il était dispo en ligne !!!)
Je me suis finalement rabattu sur un entoilage chinois bon marché. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il se pose aussi bien que l'oracover et à la même température. La couleur me convient très bien, sur la photo elle est mal restituée.
20210928_225021.jpg
20210928_225021.jpg (84.64 Kio) Consulté 531 fois
J'ai ensuite repris le travail sur l'aile en confectionnant les leviers de commande d'ailerons en Kwik-link de 2 mm (à cause du filetage pour visser la patte en plastique blanc) + gaine plastique adaptée. La CAP est préconisée, ces commandes de tringles sont plus souples mais compte tenu des efforts sur un si petit modèle ça devrait convenir.
Il est préconisé de coller directement le retour du levier dans l'aileron à l'époxy, mais cette méthode oblige de fixer définitivement les ailerons à ce stade et de les entoiler in fine. ce n'est pas très pratique.
J'ai donc collé un tube plastique dans les ailerons pour y faire glisser sans jeu le levier. Ainsi mes ailerons restent démontables.
20210929_175325.jpg
20210929_175325.jpg (131.37 Kio) Consulté 531 fois
collage à l'époxy de la gaine sur les deux seules nervures servant de support
20210929_182145.jpg
20210929_182145.jpg (152.66 Kio) Consulté 531 fois
puis rebouchage de la fente avec du balsa
20210929_202854.jpg
20210929_202854.jpg (127.06 Kio) Consulté 531 fois
Pour terminer ce soir, assemblage des deux demi ailes à l'époxy.
20210929_214305.jpg
20210929_214305.jpg (94.17 Kio) Consulté 531 fois
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi
Messages : 1942
Inscription : 12 mars 2013, 11:08
Localisation : Suisse

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Jeanmi »

C'est sans doute parce que je suis très intéressé par l'aviation de la WWII et que j'ai dû me documenter pour écrire, il y a longtemps quelques articles sur le sujet ;). Le Ki43 est plutôt méconnu, mais sa ligne avec son aile à la forme particulière (presque une flèche inverse) m'a toujours plu.
J'ai dans mes archives, le plan du Ki43 Marutaka. Il se pourrait bien...un jour...que la CNC se lance dans une découpe. Mais ce n'est pas encore à l'ordre du jour...j'ai d'autres projets en cours qui attendent leurs heures ou leur réparation :?

https://outerzone.co.uk/plan_details.asp?ID=3608
"Si Dieu avait voulu que les planeurs soient fait en plastique, il n'aurait pas fait les arbres en bois."

"Il existe trois règles extrémement simples pour réussir un atterrissage parfait. Malheureusement, personne ne les connait."
Avatar de l’utilisateur
Armand
Messages : 4204
Inscription : 22 mai 2012, 23:14

Re: NAKAJIMA Ki-43 (Aircombat)

Message par Armand »

Intéressant ce plan à une envergure de 1.50 m, peut-être un prochain warbird si celui-ci confirme ses qualités (les pièces sont déjà dessinées sur un fichier à part, tout prêt pour la CNC ;) )
Répondre